• Eduardo Gallardo

S'adapter à chaque saison

Nature et rythmes biologiques


Chaque année, les douze coups de minuit de la St-Sylvestre viennent ponctuer de nouvelles résolutions: selon le besoin, l'attention est alors portée sur le bien-être physique, une alimentation plus saine, des relations plus harmonieuses... Au cœur même de l'Hiver, c'est le temps du bilan, de l'introspection, de la dissolution de certaines habitudes pour (s')ouvrir à quelque chose de nouveau. Peut-être l'une de ces résolutions devrait-elle consister à mieux se respecter, écouter ce que notre corps, notre esprit et la Nature nous murmurent, afin de ne pas avoir à les entendre crier lorsque nous dépassons les capacités d'adaptation. Revenir à des cycles naturels, à un rythme biologique cohérent avec nos besoins primaires.

Les Saisons sont de merveilleux guides. Lorsque nous savons les écouter, elles nous enseignent et nous rappellent que nous faisons partie d'un Grand Tout, une Symphonie Universelle dans laquelle nous jouons chacun une note. Et lorsque nous perdons le tempo, la mélodie sonne faux. Il est alors nécessaire de réaccorder cet ensemble dynamique.


Le premier pas vers un retour à l'Harmonie, c'est déjà observer et écouter les changements qui s'opèrent, tout au long de l'année. La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) se fonde sur un calendrier des Saisons différent du calendrier grégorien que nous utilisons en Occident, hérité de la tradition chrétienne. L'année est divisée en "termes solaires", périodes associées à des phénomènes naturels observables.


Ainsi, les dates que nous attribuons aux changements de saison, dans la tradition occidentale, correspondent en fait aux solstices et équinoxes, c'est-à-dire l'apogée de la saison, son "point culminant", la fin de sa première moitié, le début de la seconde.


En MTC, il existe des intersaisons de 18 jours, liées à l'élément TERRE (stabilité), qui sont considérées comme particulièrement opportunes pour recevoir un soin ou accompagnement, à titre préventif ou de réharmonisation globale.

La philosophie taoïste n'étant pas partisane d'idées trop arrêtées et "figées", il existe deux modes de calcul de l'intersaison. Elle est définie comme étant une période de 18 jours précédant le début de la saison OU une période de 18 jours s'étalant 9 jours avant et 9 jours après le début de saison. Pour ma part, j'adhère plutôt au 2nd mode de calcul pour une transition plus douce.


D'après la 1ère méthode de calcul, nous serions présentement dans la période de transition Hiver - Printemps depuis le 17 janvier. Si l'on suit la seconde méthode, nous y entrons aujourd'hui, et elle s'étalera jusqu'au 13 février. Le Printemps est une saison BOIS (croissance), qui nous invite à orchestrer un nouveau chapitre de notre vie, chapitre qui aura germé pendant le sommeil de l'Hiver.


Comme évoqué précédemment, ces transitions sont particulièrement propices à une régulation de l'organisme. Deux soins que je propose, apportent au corps une "impulsion" favorisant un rééquilibrage des fonctions: la réflexologie plantaire et le massage Chi Nei Tsang (massage énergétique des organes internes). Bien évidemment, les soins apportés par mes consœurs et confrères, qu'ils soient ostéopathes, acupuncteurs ou issus d'une autre tradition thérapeutique, sont également de puissants outils pour soutenir l'adaptation lors des changements de saison.

Que vous adhériez à l'une ou l'autre des deux méthodes de calcul des intersaisons, voici deux calendriers pour vous aider à caler vos transitions.


Intersaison: 18 jours précédant le début de la saison

Intersaison: 9 jours avant ET après le début de la saison


Au plaisir de vous retrouver au détour d'une Saison, pour un accompagnement ou un soin!

 

Naturellement vôtre,

Eduardo GALLARDO

Naturopathe

Vitalità ad Aequilibrium - La Force Vitale à l'Equilibre





23 vues
Vitalità ad Aequilibrium